Les conseils de la Gendarmerie Nationale, une base essentielle pour les serruriers

Les conseils de la Gendarmerie Nationale, une base essentielle pour les serruriers

Pour lutter contre les cambriolages et les tentatives d’effraction, vous vous rapprochez, le plus souvent, de votre serrurier. Ce dernier vous explique les solutions envisageables pour renforcer vos différents systèmes de verrouillage. Ces conseils résultent de l’étude des techniques des cambrioleurs mais aussi des préconisations des forces de l’ordre. Régulièrement, la Police Nationale mais aussi la Gendarmerie Nationale édite des conseils. Votre serrurier vous propose de retrouver les conseils les plus récents pour vous protéger de ces cambriolages.

Les points d’accès à votre logement, des accès à protéger impérativement

Constatant que la très grande majorité des cambriolages passe par la porte d’entrée ou par les fenêtres, vous devez protéger tous les points de passage. La Gendarmerie nationale vous conseille donc de fermer tous les ouvrants (porte, fenêtres, baies vitrées, …) dès lors que vous quittez votre domicile même pour un court moment. Renseignez-vous auprès de votre serrurier pour connaître les modalités d’installation d’un verrou sur vos baies vitrées, mais pensez bien à sécuriser tous les ouvrants de votre habitation.

Pour les fenêtres les plus accessibles notamment, installez des grilles de protection par exemple.

La porte d’entrée, le point faible de votre système de protection

Plus de 8 cambriolages sur 10 ont lieu depuis votre porte d’entrée. Cette dernière représente donc bien le point essentiel de la sécurisation de votre logement. De la serrure de sécurité à au blindage de porte, votre serrurier pourra vous conseiller de nombreux équipements, visant à vous protéger plus efficacement. Les forces de l’Ordre vous conseillent de ne pas attendre, car les cambrioleurs réussissent à identifier rapidement les portes d’entrée, présentant le plus de vulnérabilité.

Protégez-vous en compliquant la tâche aux cambrioleurs

Bien évidemment, lorsque vous devez partir en vacances ou vous absenter de manière prolongée, il est impératif de ne pas le faire savoir à tout le monde. Oubliez donc les informations sur votre répondeur téléphonique mais aussi sur votre boite aux lettres. Evitez de laisser deviner, que vous êtes absents en faisant ramasser le courrier par exemple. De même, vous veillerez à ne pas laisser trainer aux abords de votre habitation des outils et des accessoires, qui pourraient être utilisés par les cambrioleurs, comme vos outils de jardin ou une échelle.

Vous pourrez aussi demander à votre serrurier de changer la serrure de votre porte de garage, cette dernière étant souvent un des points faibles des accès à votre habitation.

Même pendant votre absence, votre habitation ne reste pas sans surveillance

Renseignez-vous auprès de votre mairie ou de la brigade de gendarmerie, de laquelle vous dépendez. Mais les opérations Tranquillité Vacances vous assurent de bénéficier d’une surveillance discrète et régulière des forces de l’ordre pendant toute la durée de votre absence. De votre côté, soyez vigilants avant même votre départ et inspectez les abords de votre domicile, afin de vérifier qu’il n’existe aucun signe de repérage. Les cambrioleurs ont l’habitude de laisser des signes pour informer leurs « complices » ou leurs « collègues ».

Mieux vaut prévenir que guérir

Dans tous les cas, même si vous avez installé une porte blindée, prenez le temps de lister tous les objets de valeur, que vous possédez dans votre logement. Avec les moyens actuels, vous pourrez même prendre une photo de chacun de ces objets afin d’avoir une liste utile pour les enquêteurs, au cas où…

Ne jouez pas aux justiciers mais observez pendant le cambriolage !

Parfois, alors même que vous avez suivi les conseils de votre serrurier sur Paris, vous pouvez être témoin de votre propre cambriolage. La Gendarmerie Nationale vous donne un conseil à respecter dans tous es cas : n’intervenez jamais. A l’inverse, si vous le pouvez sans prendre de risque, observez attentivement les cambrioleurs et notez ou enregistrez les éléments permettant la reconnaissance de ces derniers (taille, couleur des cheveux, …)

Soyez réactifs en cas de cambriolage !

Si malgré toutes ces précautions, vous êtes victimes d’un cambriolage, il vous faudra alors agir dans les meilleurs délais, en prévenant les forces de l’Ordre, votre compagnie d’assurances et un serrurier. Attention toutefois, le serrurier ne pourra pas effectuer la sécurisation de votre habitation, avant que les enquêteurs aient pu relever tous les indices laissés par les cambrioleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *