Investissement immeuble de rapport : quels sont les avantages ?

Se lancer dans un projet d’investissement locatif est une très bonne façon de se constituer un patrimoine durable dans le futur. En ce moment, la tendance est à l’investissement en immeuble de rapport.

Beaucoup plus rentable, mais surtout beaucoup plus pratique, c’est une alternative qui diffère sensiblement de l’investissement locatif partiel ou individuel. Quelles sont donc les grosses lignes qui permettent de faire fructifier son investissement en immeuble de rapport ? Quel budget prévoir ? La réponse dans ce qui suit.

Qu’est-ce qu’un investissement en immeuble de rapport ?

investir immeuble de rapportInvestir dans le locatif constitue la stratégie la plus appréciée des Français pour faire valoriser leurs économies dans le temps. Seulement voilà, investir dans un bien individuel (appartement ou duplex) n’est pas du tout similaire à l’investissement en bâtiment de rapport. La différence principale réside dans la nature du bien en question, soit un immeuble tout entier. Investir dans un immeuble de rapport est beaucoup plus avantageux que le plan d’investissement classique.

D’abord parce que le budget est beaucoup plus conséquent ; donc il y aura plus de bénéfices. Ensuite, parce que posséder un immeuble en entier ouvre une multitude de possibilités au propriétaire. Ce dernier peut choisir d’effectuer des travaux légers (rafraîchissement, peinture, ravalement de façade, etc.) ou lourds (abattre des cloisons, changer la disposition des pièces, etc.) à sa guise. Il peut donc moduler les espaces à volonté afin d’en optimiser le rendement locatif, par le biais de création de pièces supplémentaires par exemple.

Le taux de rendement locatif qu’offre l’investissement en immeuble de rapport est un point à prendre en considération. En moyenne, un investissement de ce type rapporte de 8 à 10 % de plus-values brutes, contre les 7 % de la location individuelle.

Il faut également savoir que les immeubles de rapport sont généralement classés selon 3 catégories différentes :

  • immeuble inhabité ;
  • immeuble loué partiellement ;
  • immeuble loué en entier.

La deuxième et troisième option sont les plus recherchées à l’achat, car elles constituent une sorte de garant de rentabilité du projet pour les banques.

Quels critères pour un bon investissement en immeuble de rapport ?

Comme tout bon plan d’investissement, le projet d’acquisition d’un immeuble de rapport nécessite une connaissance préalable du domaine. Il faut remplir un cahier des charges assez strict pour rentrer dans ses finances pour ce type d’investissement. Le premier critère à ne pas négliger est la localisation du bien en question. Beaucoup plus affluant sur ce type de location, c’est un paramètre que si mis de côté, peut entraîner d’énormes pertes au niveau budgétaire.

Comme c’est un immeuble au complet dont il est question, il faut à tout prix trouver un secteur qui propose un taux de location important. Dans le cas contraire, vous pourriez bien vous retrouver avec un immeuble sans locataires sur les bras. Ensuite, il faut déterminer vers quelle classe de bien vous vous orientez : le neuf ou l’ancien. L’idéal est de construire soi-même son immeuble, mais le coût d’un tel projet risque de faire un trou dans votre portefeuille. Il est donc conseillé aux investisseurs sans expérience de se tourner vers des biens de construction récente, pour éviter les mauvaises surprises.

Comments are closed.