Comment installer une pompe immergée ?

Une pompe immergée est une pompe qui sert à aspirer l’eau d’un puits ou d’un forage pour ensuite l’évacuer jusqu’à une destination déterminée. Cette sert alors à fournir de l’eau gratuitement pour diverses utilisations. Que ce soit pour arroser, pour alimenter ou pour laver, la pompe immergée est très pratique. Toutefois, si l’on veut qu’elle soit bien performante, il faudra l’équiper des meilleurs accessoires de pompe et assurer dès son installation. L’installation d’une pompe immergée passe en effet par plusieurs étapes qu’il faut respecter correctement afin d’optimiser le bon fonctionnement et la performance de l’appareil. Ainsi, pour vous donner un coup de pouce, nous vous présentons dans ce chapitre toutes les étapes à suivre lors de l’installation d’une pompe immergée.

Les étapes de l’installation d’une pompe immergée

Installer une pompe immergée revient à considérer plusieurs étapes et à effectuer une stratégie bien étudiée pour qu’elle fonctionne correctement. Ainsi, déjà pour commencer, votre pompe doit être une pompe de qualité pour pouvoir résister à la corrosion. Effectivement, puisque la pompe immergée est installée dans le liquide à traiter, il est important qu’elle soit de haute qualité. Pour cela, vous pouvez choisir les pompes Well-Pumps-France ou les pompes Pedrollo-France. Ensuite, il faut passer l’assemblage de tous les accessoires électrique et pour terminer l’installation, il reste à monter les accessoires hydrauliques.

Commençons alors par parler de la qualité de la pompe. En effet, par pompe de qualité, on entend surtout une pompe robuste, fiable et efficace et équipée des accessoires de la même qualité. Une pompe de qualité permettra un confort d’utilisation et une certaine tranquillité pour son utilisateur. De plus, la pompe immergée, si elle est de qualité permettra une durée de vie très optimale. Il vaut mieux alors choisir une pompe qui coûte plus chere mais plus avantageuse qu’un modèle bon marché qui sera abîmé au moindre choc.

Installation des accessoires électrique

Le câble électrique est généralement choisi en fonction de la profondeur du puits ou du forage. Toutefois, si vous ne trouvez pas un câble qui est adapté à votre puits, il est également possible d’effectuer une rallonge. Dans ce cas, il est conseillé d’utiliser un joint étanche et solide afin de permettre que la connexion soit parfaite et durable. Par ailleurs, tous les dispositifs électriques doivent obligatoirement être placés dans un lieu sec et à l’abri de l’humidité. Il faudra alors trouver l’endroit propice afin d’éviter un éventuel court-circuit. Enfin, les accessoires qui sont livrés avec la pompe comme le coffret de démarrage et le coffret de protection électrique sont impérativement à placer à un endroit facile d’accès afin de pouvoir y accéder facilement en cas de besoin.

Installation des accessoires hydraulique

La pompe immergée doit idéalement être munie d’un réservoir à vessie ou d’un ballon surpresseur afin de contrôler le système marche/arrêt trop rapproché. Le réservoir à vessie doit être équipé d’un manomètre afin de mesurer la pression de la pompe. Il s’installe dans le local technique afin d’être à l’abri de la variation de la température. En complément du réservoir à vessie, il y a également le pressostat qui sert à contrôler le système démarrage de la pompe selon la pression dans le tuyau de refoulement.

Installation de la pompe immergée

Une pompe immergée est assez lourde, il faudra alors au moins deux personnes pour réaliser son installation. Avant de commencer l’installation, vérifiez que votre équipement soit équipé de tous les matériaux nécessaires à son aménagement. Prenez alors le filin de suspension et attachez-le fermement au sommet de la pompe à l’aide des colliers métalliques. Le filin de suspension permet de descendre la pompe dans le puits sans avoir à toucher le câble électrique. Et par la même occasion, il sert également à remonter l’appareil en cas de panne. Le filin doit alors être de la même longueur que le câble, voire plus afin de faciliter le maniement. En outre, tâchez de bien fixer le filin sur la pompe et à la surface pour que la machine ne soit pas lâchée au fond du puits et ne puisse plus en sortir. Et pour la solidité du cordage, il est préférable d’utiliser un modèle en acier, surtout si la pompe est très lourde et que la profondeur du puits est très importante.

La pompe immergée est idéale pour puiser de l’eau se trouvant à une profondeur de plus de 8 mètres. Au-dessous, vous pouvez opter pour une pompe de surface. Par ailleurs, si vous pensez évacuer les eaux provenant de votre fosse septique, le plus adapté est de choisir une pompe de relevage. Et enfin, vous pouvez également pomper des eaux même dans des endroits hors de l’électricité avec la motopompe thermique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *